L'AFRIQUE EN 4x4
 
 
 
 
mise à jour le 11/10/2018                    En cours          
                                                                                                                         Accès direct à la "mise à jour"

  
 
Samedi 31 octobre 2015

Après avoir passé la nuit chez Joris et Maud, ils nous emmènent à Saint Exupéry pour 5h30 du matin. L’enregistrement des bagages en soute devant avoir lieu 2h00 avant l’embarquement.

Nous sommes en effervescence. Alors que c’était le voyage de la fin d’un beau projet cela devient le voyage d’un renouveau. Certes, nous sommes loin d’avoir notre « Palais oriental »
 

mais enfin ce début d’activité sur le terrain nous enchante !

Le ciel est clair,



le voyage est parfait et l’arrivée sur Marrakech (décalage horaire, moins 1h00 par rapport à la France) ce fait tout en douceur


le temps est chaud et la neige brille sur l’Atlas.

C’est un peu le bazar chez Europcar, nous retrouvons bien le MAROC et les marocains : Ils ont le temps.

C’est une Peugeot 301 quasi neuve qui nous est louée. Espèce de 308 ou 3008 avec un coffre !

Passage au souk place Jemaa el-Fna qui est à 10 mn de l’aéroport. Evelyne fait ses emplettes et entre autres, petits blousons cuir. Comme d’habitude le marchandage va bon train jusqu'à ce que les 2 partis soient d’accord !

Comme la pluie nous attend à Essaouira nous déjeunerons quelques km avant et au soleil.

Mohamed nous attends, nous trouvons un hôtel à Ghazoua, le Sol & Luna tenu par une sympathique française.


Malgré la pluie intermittente nous allons au terrain qui est tout près.

Ça a avancé, un peu !



Dimanche 1 novembre

Le soleil est revenu, nous en profitons pour visiter le fameux marché de Had Draa près d’Ounhaga. Nous ne l’avons aperçu que de l’extérieur ! Les pluies des jours précédents ayant rendu le sol plutôt boueux ! Des bottes sinon rien ! Et nous n’avions pas de botte !

Visite de la coopérative qui fait de l’huile d’olive, c’est la période de la cueillette et du pressage.
Nous la dégustons. 1 ère pression extra ! Nous en prenons 1 litre (pour la route !)



Au retour nous en profitons pour rendre visite à un pépiniériste pour avoir une idée du prix des arbres et fleurs. C’est une bonne surprise. Un palmier d’un tronc de 1.50 m à 2 m coute environ 70 €, un bougainvillier 1.5 €, un jasmin 3 €, un olivier 30 € etc.

Essaouira


Nous rejoignons le port pour manger poissons !


Du lundi au vendredi 6 novembre 2015

Retour au « chantier »


Ça travaille tranquille !




Un jour il y aura peut-être de l’eau dans la piscine